Partenaires

logo.png (193×143) 

  Le Musée national des Arts asiatiques - Guimet présente les collections rassemblées par Emile Guimet, et celles auparavant conservées au Louvre et au Musée indochinois du Trocadéro. Ces collections couvrent une aire aussi vaste dans le temps (cinq millénaires) que dans l'espace (de l'Inde au Japon) : trésors de la route de la soie, estampes japonaises, porcelaines chinoises, arts de l'Himalaya, divinités des temples d'Angkor... 

 

www.guimet.fr

  Résultat de recherche d'images pour "efeo logo"

Ayant pour origine la « mission archéologique d'Indochine » créée en 1898 à Saïgon, l'École française d'Extrême-Orient est fondée en 1900 à Hanoï. Un arrêté1 fixe ses missions et ses statuts. Elle est un établissement relevant du ministère français chargé de la Recherche dont la vocation est de contribuer aux recherches de haut niveau et à la formation des chercheurs dans les sciences humaines et sociales appliquées au sous-continent indien, à l’Asie du Sud-Est et à l’Asie orientale (p. ex. Chine et Japon).

Le réseau de 18 implantations de l’EFEO embrasse 12 pays, de l’Inde au Japon. Les enseignants-chercheurs y jouissent de conditions de travail exceptionnelles : accès direct aux ressources locales, collaboration suivie avec des spécialistes partenaires, réseau facilitant l’exploration de thèmes transversaux –tels la diffusion et l’adaptation du bouddhisme à l’ensemble du continent asiatique, les réseaux marchands etc. Il permet d’entretenir dans la durée des coopérations locales et des échanges internationaux entre scientifiques orientalistes.

Historiquement liée à l'archéologie, à l'histoire et aux langues de l'Asie, ses champs de recherche s'ouvrent désormais aussi à l'ethnologie.

www.efeo.fr